banniere spm-philatelie
Introduction Nouvelles Expertise A vendre Mancoliste Galerie Etudes
Ouvrages Oeuvres Conseils Contact/Liens Livre d'or Merci... Histoire


La philatélie de Saint-Pierre et Miquelon

Par Jean-Jacques Tillard

La philatélie de Saint-Pierre et Miquelon voit le jour en 1885 par le biais de surcharges sur les timbres des colonies générales.

Cette façon de procéder sera conservée jusqu’en 1909, date où apparaîtra le premier timbre spécifique aux îles : une vignette avec tête de pêcheur.



Au cours du 20ième siècle, l’Archipel passera par divers changements de statuts politiques et de nom, ce qui affectera tout son monde philatélique. Voici ces changements :

- Territoire d’Outre-mer en 1958 ;
- Département d’Outre-mer en 1976 ; cessation de toute activité de philatélie, car Saint-Pierre et Miquelon utilisent les timbres de France ;
- Collectivité territoriale en 1986 et reprise des émissions philatéliques.

Le point fort en philatélie, restera sans aucun doute le débarquement des Forces Navales Françaises Libres  (FNFL) en décembre 1941, moment où l’ordre sera alors donné d’apposer une surcharge FNFL sur tous les timbres en stock dans le bureau de Poste. Des émissions sensationnelles sont nées comme le timbre fétiche, le 3f. sépia surchargé.



Ne négligeons pas non plus cette année 1986, qui redonna un ballon d’oxygène à la philatélie de l’Archipel, grâce à la reprise des émissions après dix ans d’interruption.

Notre philatélie compte désormais près de 1100 timbres. Elle connaît notamment du succès grâce à son « panier annuel » restreint d’une quinzaine d’émission pour un coût maximal de 25 euros, et surtout grâce à son amour de la taille-douce, c'est-à-dire la réalisation de timbres gravés.



Les puristes le confirmeront. Quelques émissions traditionnelles sont également appréciées.

Voilà pour la philatélie de l’Archipel. Présentons maintenant le club philatélique local, qui fut créé au début des années 1980 et qui joue un rôle important grâce à ses « piliers » passionnés et présents depuis le début. Je NOUS présente :

Jean-Jacques Tillard, président du Club, membre de la Commission philatélique, expert pour la philatélie de SPM, auteur de deux ouvrages et du premier site officiel sur les timbres de SPM. (www.spm-philatelie.com); Courriel : texspm@cheznoo.net
Spécialités : les variétés, les raretés, les épreuves et essais.

Loic Detcheverry , trésorier du Club.
Spécialités : les timbres de Saint-Pierre et Miquelon depuis 1909 et la carte postale ancienne de SPM.
Courriel : loic.detcheverry@cheznoo.net

Jean-Louis Rabottin, secrétaire du Club, membre de la Commission philatélique.
Spécialités : la marcophilie de SPM, la carte postale ancienne de SPM et la thématique géologie.
Courriel  : rabottin@cheznoo.net

Jules Girardin, vice-président du Club
Spécialités : les épreuves de SPM, les FDC, la thématique Concorde.

La Commission philatélique, présidée par Corinne Guibert, organe du conseil général, décide de la production annuelle, et travaille en concertation avec le Conseiller artistique résidant à Paris : Marc Taraskoff. A noter que tous les timbres sont réalisés par des artistes locaux. Une règle que tient à conserver l’Archipel.

PS. Article réalisé avec la collaboration de Guy Desrosiers et paru dans « philatélie québec ».


Couleur du fond : Vert - Bleu Menu : Haut - Gauche hits total : 1139006    page : 16075