Comment evaluer sa collection de timbres ?

Tatie Josette vient de vous faire cadeau de sa collection philatélique ou vous avez trouvé un vieux coffre à la cave pleine de vieilles enveloppes et de kyrielles de timbres poste ? Combien vaudrait votre collection de timbres si jamais elle serait vendue aux enchères ? Si vous vous posez la question, plusieurs éléments permettent d’estimer au plus juste, la rareté, l’importance et la valeur réelle d’une collection. Découvrez sur quels critères s’appuyer pour la déterminer avec exactitude.

L’identification d’un timbre de valeur

Tout commence par l’identification de sa collection de timbres. S’agit-t-il d’une collection rare ? Qui en possède des exemplaires ? Pour répondre à ces questions, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel en philatélie capable de définir la valeur de votre collection. Vous pouvez aussi passer un rapide coup d’œil sur les nombreux catalogues que vous trouverez sur le net. Bien sûr, une juste comparaison avec les autres collectionneurs vous permettra également d’avoir le même résultat. Rappelez-vous, plus la collection est rare, plus elle a de la valeur, mais la rareté n’est qu’un critère, rapidement vient le second : l’état de la collection.

Dans quel état sont les timbres ?

L’état du/des timbres en dit long sur sa valeur. Propres, originaux, non froissés, non déchirés, sans dents manquantes. Un bon état général est nécessaire et ce sont tous des critères essentiels pour l’estimation de la valeur d’une collection de timbres. Sachez qu’un timbre est classé sous plusieurs catégories : déjà utilisé, neuf, à charnière ou sans charnière. Et les timbres neufs sans charnières sont les mieux vendus sur le marché.

Dans cette vérification de l’état du timbre, on procèdera aussi à l’évaluation de la gomme. Il s’agit de la substance collante située au dos du timbre. Une gomme en très bon état, voire neuve, révèle un timbre jamais utilisé, ce qui augmentera sa valeur. Vérifiez également l’oblitération. Les timbres peuvent être marqués d’un cachet, ce qui veut dire qu’ils ont déjà été utilisés. Si ces marques ne sont pas trop importantes, que l’image est claire, lisible et complète, le timbre aura plus de valeur.

Le centrage, un détail à prendre en compte

Étudions maintenant le centrage du timbre. On s’intéresse ici à la conception en général du timbre, plus particulièrement à l’équilibre de conception entre la marge et la vignette. Certes, ces petits détails n’ont pas de grandes influences sur la valeur du timbre. Mais généralement, un timbre très centré se vend au meilleur prix que les autres.

Les origines du timbre

L’année, le type, la collection complète, ce sont tous des facteurs très importants pour déterminer la valeur de la collection de timbres.

L’année va définir si le timbre fait partie d’une ancienne collection rare et très recherchée. Le type également permet de mieux évaluer la collection. Généralement, les timbres sont produits en série, en l’honneur d’un évènement spécial, d’une personnalité importante, d’un fait historique, etc. Bien évidemment, un timbre faisant partie d’une série limitée sera très recherché, et aura donc une valeur plus élevée.

Tous ces critères permettent de se faire une première idée mais quoiqu’il en soit, si vous en avez conclus que votre collection est d’une certaine valeur, vous pouvez toujours vous faire aider d’un philatéliste expert pour déterminer efficacement et sûrement la valeur de votre collection de timbres. Et si la valeur est prometteuse, ne cédez pas trop vite au premier acheteur venu. Deux avis valent encore mieux qu’un. Fréquentez quelques bourses au timbre pour voir ce qui s’y vend peut également s’avérer un bon moyen de croiser les informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *